Spécificité de la filière BL
 
« L’acquisition de bons réflexes de rédaction, d’une discipline d’interprétation rigoureuse et d’une habitude à mobiliser avec agilité un niveau précis de connaissances est la récompense du labeur en classes préparatoires. Lorsque s’y ajoutent la passion, la curiosité et une certaine originalité, le résultat ultime peut en être l’admission dans une Ecole normale supérieure. Mais redisons à ceux qui, malgré leur travail sérieux en khâgne, n’auraient pu franchir le seuil de la rue d’Ulm, qu’il leur faut considérer ces épreuves comme une étape prometteuse. Préparer une Ecole normale supérieure et se soumettre à ses difficiles épreuves initiatiques, c’est faire montre dans notre société d’une véritable originalité et témoigner de la solide formation humaniste et polyvalente dispensée en classe préparatoire B/L. Ce choix assumé avec courage et conviction sera précieux pour leur avenir personnel et professionnel.
Quant à ceux qui ont eu le bonheur de voir leurs efforts récompensés, l’Ecole saura les accueillir sans les couper du reste du monde et en donnant à ces esprits curieux et parfois adeptes de la pérégrination intellectuelle l’occasion de se distinguer encore davantage en privilégiant en France et à l’étranger l’enseignement et la recherche. »



Gilles Pécout
Professeur des universités à l’ENS et Président du jury du concours B/L 2009

(Conclusion de l’avant-propos du rapport de jury du concours ENS 2009 B/L)
 
Cette page a été consultée 8131 fois