Personnel exploitant un ERP : quelles formations obligatoires ?

Les établissements recevant du public (ERP) sont des institutions qui contribuent au bien-être social. Mais étant donné que le danger peut survenir à tout moment, la loi impose un certain nombre de règles que le personnel d’un ERP doit respecter. Quelles sont les formations obligatoires pour les salariés exploitant un ERP ?

Personnel d’un ERP : ce que dit la loi

En droit français, un ERP désigne un lieu public ou privé recevant des clients ou utilisateurs autres que le personnel de la structure. En effet, l’accès d’un ERP peut être gratuit, payant, libre ou restreint. À ces établissements, la loi impose des formations obligatoires pour leur personnel de faible capacité (aussi connues sous le nom de formation ERP).

Avez-vous vu cela : Quels sont les essentiels à avoir pour installer une pergola bioclimatique ?

L’article PE 27 de l’arrêté du 25 juin 1980 a stipulé à cet effet que les salariés d’un ERP doivent connaître les règles en matière de conduite à tenir en cas d’incendie et être entraînés à y faire face. Ce texte applicable à toutes les institutions est fort de conséquence, car aucun personnel ne doit être dépourvu de connaissance sur les règles de sécurité.

Personnel d’un ERP : les formations à suivre

Depuis l’introduction de la loi du 25 juin 1980 portant approbation des dispositions générales du règlement de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les ERP, les employeurs sont tenus de former le personnel. Cette formation porte en effet sur plusieurs axes que sont :

A découvrir également : Quels sont les avantages de la micro entreprise ?

·        L’usage d’extincteurs,

·        L’évacuation du personnel et des clients,

·        Le déclenchement de l’alerte,

·        La mise en place des autres moyens de secours (trappe de désenfumage, alarme incendie, etc).

Ces différentes formations ne doivent uniquement pas porter sur la théorie. La réglementation impose qu’elles soient à la fois théorique et pratique afin que le personnel puisse être à même de répondre à certaines obligations. Notons également qu’en dehors de la problématique incendie, les ERP sont désormais tenus d’apporter les soins de premiers secours aux victimes.

Le décret n° 2018-1186 du 19 décembre 2018 impose la mise à disposition de défibrillateurs automatisés externes (DAE) pour répondre à des cas d’urgence (même de 5éme catégorie). Au regard de cette nouvelle disposition, il s’avère indispensable de former le personnel à l’utilisation de ce dispositif médical.

Personnel d’un ERP : bon à savoir

Tous les salariés d’un ERP, dans la plupart du temps, doivent répondre à certaines normes du code du travail. Ce code impose qu’une partie du personnel reçoive une formation sur les gestes de premiers secours en vue d’aider au cas échéant.

Les recommandations qui en découlent sont de former le personnel suivant le référentiel Sauveteur Secouriste du Travail (SST). L’avantage de cette formation SST est qu’elle intègre celle sur l’usage du DAE. Il est donc essentiel que la structure prépare son personnel aux éventualités.