Guide pour la mise en place d’un AB testing

L’AB testing est une méthode de marketing digital permettant de suivre vos performances et de repérer les variantes à optimiser. Cette méthode implique la comparaison de plusieurs versions d’un contenu digital afin d’identifier celle qui est la plus performante en fonction des objectifs prévus. Parmi les contenus comparés, il y a entre autres les pages Web, les landing pages, les formulaires, les e-mails, etc.

C’est quoi l’AB testing ?

L’AB testing est une opération qui consiste à proposer à un même échantillon deux versions d’un contenu. L’autre moitié de votre audience va consulter la version A du contenu, tandis que la deuxième moitié se concentrera sur la version B. À l’issue de l’analyse des résultats, vous allez pouvoir déterminer lequel des contenus aura le mieux performé auprès de votre audience. Cette méthode a donc pour objectif : 

A lire en complément : Comment fonctionne un envoi sms par internet ?

  • D’améliorer l’expérience utilisateur
  • De fidéliser les utilisateurs
  • De les faire passer à l’action

En cliquant sur ce lien, vous pouvez vous renseigner davantage sur les éléments à connaitre pour l'ab testing orienté marketing

Comment procéder pour mettre en place la méthode AB testing ?

Grâce à la pratique de l’AB testing, de nombreux sites ont pu voir leur taux de conversion augmenter rapidement. Pour mettre en place cette pratique, il faut procéder par étapes : le recueil des données, l’identification des objectifs, identification des KPI, le choix des éléments à tester, le choix des versions à tester, le lancement du test et l’analyse des résultats. 

Cela peut vous intéresser : Un rack d’occasion, une alternative économique et écologique pour l’entrepôt

L’étape de la collecte des données vous permet de découvrir les points et les raisons qui vous ont poussés à faire le test. L’identification des objectifs est une étape importante pour définir la situation à améliorer. 

L’identification des indicateurs dépend des buts à atteindre. Si vous souhaitez par exemple rediriger un maximum d’internautes vers votre page, il est conseillé de déterminer l’influence de la couleur des CTA sur le nombre de clics. 

Lors du choix de l’élément à tester, il faut prendre en compte le contenu dans son entièreté et non les différences entre les deux versions d’un même contenu. Quant au choix des versions à tester, la première version représente la version initiale de votre contenu tandis que la version B contient des variations provenant des hypothèses que vous souhaitez tester. 

Une fois que vos objectifs et leurs KPI ont été définis, vous pouvez lancer le test. Les visiteurs pourront ainsi consulter de façon aléatoire les deux versions. Leur expérience sera par la suite évaluée pour procéder à la comparaison et juger les performances de chaque page. À l’issue de ce test, vous obtiendrez toutes les données de votre expérience. 

Il est conseillé de procéder continuellement à cette technique pour mieux répondre aux exigences de votre audience.

Les bonnes pratiques pour réussir l’AB testing

Autant que possible, il est conseillé d’effectuer plusieurs tests sur de nombreuses variables. La couleur, la taille, les horaires d’envoi sont tout autant des éléments que vous pouvez tester pour optimiser l’expérience des visiteurs de votre site Internet. Il faut travailler sur une seule variable à la fois, afin de déterminer dans quelle mesure un seul changement peut affecter vos résultats. Commencez toujours avec des tests plus simples pour mieux maîtriser les fondamentaux de la méthode. Au fur et à mesure, vous pouvez vous lancer dans des comparaisons plus complexes.